Soyez sympas, rembobinez
Rédigée par Marlène Lahalle

Soyez sympas, rembobinez

De Michel Gondry - 1h34 - 2008 (France, Etats-Unis)
Icons / Eye Created with Sketch. Déjà vu ? À vous de noter !
Icons / Checkbox Created with Sketch. Icons / Checkbox-on Created with Sketch. Déjà vu ?
Icons / Star / Underline Created with Sketch. Icons / Star / Fill Created with Sketch.
Icons / Star / Underline Created with Sketch. Icons / Star / Fill Created with Sketch.
Icons / Star / Underline Created with Sketch. Icons / Star / Fill Created with Sketch.
Icons / Star / Underline Created with Sketch. Icons / Star / Fill Created with Sketch.
Icons / Star / Underline Created with Sketch. Icons / Star / Fill Created with Sketch.
Soyez sympas, rembobinez
à partir de 9 Ans

Synopsis

Un homme dont le cerveau devient magnétique efface involontairement toutes les cassettes du vidéo-club dans lequel l'un de ses amis travaille. Afin de satisfaire la demande de la plus fidèle cliente du vidéo-club, les deux hommes décident de réaliser les remakes des films effacés parmi lesquels SOS FantômesLe Roi Lion et Robocop.

L'avis de Benshi
Plus d'informations
Aller plus loin
L'avis de Benshi

Film rétro jusque dans son titre, Soyez sympas, rembobinez est un hommage nostalgique aux vidéo-clubs des années 90. En effet, le titre original Be Kind, Rewind était un slogan des vidéo-clubs américains pour rappeler aux clients de bien rembobiner la cassette vidéo empruntée, avant de la rapporter.

Mais, Michel Gondry va au-delà du clin d’œil et propose une véritable mise en abyme cinématographique, en commençant par une réflexion sur la façon de regarder des films. Pour le plus grand malheur du gérant, les usagers délaissent petit à petit son vidéo-club, qui ne propose que des cassettes VHS, tandis que les DVD font leur apparition. M. Fletcher fait difficilement face à la nouvelle concurrence des chaînes de vidéo-clubs standardisés. L’écho est assez troublant aujourd’hui, on ne peut s’empêcher de penser aux plateformes de vidéo à la demande et au fait que la diffusion est encore en pleine évolution.

Toutefois, le réalisateur ne s’arrête pas là et met ses personnages en posture de création. Mike et Jerry font à la fois un travail d’analyse d’images, mais aussi de reproduction. On assiste à un making-of complètement bricolé et farfelu, et c’est un délice ! Tout comme nous, les clients sont séduits par ces œuvres loufoques et reviennent petit à petit au vidéo-club. Mike et Jerry finissent par assumer le côté bidouille et amateur de leurs films. Et c’est ainsi que Michel Gondry balaie toutes nos idées préconçues sur la légitimité à faire des images. Gondry, en véritable artisan du cinéma, a d’ailleurs toujours promu l’expérimentation, que ce soit dans ses clips, ses fictions, ses documentaires, ou dernièrement sur la série Kidding.

Et tout comme leur réalisateur, les personnages n’ont pas peur de s’attaquer à différents genres cinématographiques, que ce soit des comédies populaires, des films d’action ou de science-fiction, des classiques du cinéma ou encore des dessins animés. Ils assument même la réalisation d’un film au scénario original, un documenteur consacré au pianiste de jazz, Fats Waller, en mobilisant tous les habitants du quartier. 

Car Soyez sympas, rembobinez est aussi un film sur la force du collectif, comme il en est souvent question dans les films de Gondry. Alors que le film nous présente au début des personnages au bord de l’exclusion sociale, le réalisateur convoque le reste de la communauté pour recréer du lien et raviver une belle entraide. Ainsi, les habitants choisissent de se réapproprier leur quartier et de réinventer la mémoire collective. Un petit bijou, qui fait rêver !

Lire la suite Masquer
Plus d'informations

Le synopsis du film rappelle un épisode de la série américaine The Amanda Show, diffusée aux États-Unis entre 1999 et 2000, dans lequel les gérants d'un vidéo-club proposent la location de parodies de films joués par eux-mêmes.

Soyez sympas, rembobinez est un film culte, car il a donné naissance à une nouvelle pratique cinématographique, le suédage ou film suédé, l'idée étant de faire le remake d’un film avec les moyens du bord. On peut considérer qu’il y a une filiation entre le film suédé et le mashup, qui est le fait de réutiliser des images tournées par d’autres.

Gondry va même un peu plus loin et imagine un projet pharaonique, L’Usine de films amateurs, qui est accueilli au Centre Pompidou en 2011 et fera le tour du monde. Le principe ? Offrir la possibilité à tout à chacun de réaliser un petit film avec costumes et décors, à la façon d'un tourné-monté (filmé dans l’ordre chronologique, en mettant l’appareil sur pause après chaque plan, et sans montage). L’objectif ? Assumer le côté amateur et s’amuser ! Le résultat ? Désacraliser le cinéma et ouvrir ses pratiques !

Découvrez le jazzman Fats Waller, grâce à une émission qui lui est dédiée sur France Culture et une programmation musicale qui lui rend hommage sur France Musique !

Lire la suite Masquer
Aller plus loin

Michel Gondry s’est essayé à plusieurs genres, comme :

Le clip, avec Björk, The Rolling Stones, The Chemical Brothers, IAM, Radiohead, Kylie Minogue ou encore The Whites Stripes.

La fiction, avec Human Nature, Eternal Sunshine of the Spotless Mind, La Science des rêves, The Green Hornet, The We and the I, L'Écume des jours, Microbe et Gasoil.

Le documentaire, avec L’Épine dans le cœur et Conversation animée avec Noam Chomsky.

La série, avec Kidding et son fameux plan séquence.

Le saviez-vous ? Konbini, le site de l’actualité pop-culture, propose régulièrement des interviews de professionnels du cinéma qui sont tournées dans l’un des derniers vidéoclubs à Paris, JM Vidéo.

Quelques activités pour les enfants en lien avec le film

Découvrir le fonctionnement des cassettes VHS avec cette vidéo éducative

Entamer une discussion à visée philosophique sur la création d’histoires (avec un petit ou un grand h) avec l’aide du magazine Philéas et Autobule, ou sur la communauté avec le livre C'est quoi, vivre ensemble ? d'Oscar Brenifier.

Réaliser un film suédé en tourné-monté — c’est-à-dire filmé dans l’ordre chronologique, en mettant l’appareil sur pause après chaque plan, et sans montage — grâce à un article dédié sur UPOPI.

Lire la suite Masquer

Les bonnes raisons de voir le film

  • 1 Pour cette comédie complètement loufoque
  • 2 Pour ce côté bricolé de la mise en scène
  • 3 Pour la réflexion sur la façon de voir et de faire du cinéma
  • 4 Pour découvrir les origines du film suédé
  • 5 Pour donner envie de faire des films

Pour quel public ?

Le film s’adresse à la fois aux enfants à partir de 9 ans et aux adultes. Les enfants apprécieront l’humour et la créativité du film. Les adultes, quant à eux, repenseront à des souvenirs d’enfance et seront touchés par cette histoire collective. C’est aussi l’occasion pour toute la famille de voir l’envers du décor et de, pourquoi pas, s’essayer à la vidéo !

Les thèmes associés

Absurde Résistance Science-fiction Solidarité Inventions
Films associés
103'

Microbe et Gasoil

De Michel Gondry
à partir de 9 ans

Rêveur, timide, Daniel, alias « Microbe » est rejeté par ses camarades. Quand...

Icons / Eye Created with Sketch. Déjà vu ? À vous de noter !
Icons / Checkbox Created with Sketch. Icons / Checkbox-on Created with Sketch. Déjà vu ?
Icons / Star / Underline Created with Sketch. Icons / Star / Fill Created with Sketch.
Icons / Star / Underline Created with Sketch. Icons / Star / Fill Created with Sketch.
Icons / Star / Underline Created with Sketch. Icons / Star / Fill Created with Sketch.
Icons / Star / Underline Created with Sketch. Icons / Star / Fill Created with Sketch.
Icons / Star / Underline Created with Sketch. Icons / Star / Fill Created with Sketch.