FESTIVALS

Festival du film d'animation d'Annecy 2021

Rédigée par Benshi

Cette année, l’équipe de Benshi a pu se rendre au Festival international du film d'animation d’Annecy, référence mondiale du cinéma d’animation, qui s’est déroulé du 14 au 19 juin 2021. Professionnels, étudiants, cinéphiles, certains ont eu la chance de pouvoir se déplacer dans la ville de Haute-Savoie pour pouvoir profiter à nouveau du festival comme il se doit, avec des projections et des rencontres ! Le contexte sanitaire étant toujours compliqué, le festival a su s’adapter en proposant une version hybride qui s’est déroulée à la fois dans la ville d’Annecy et en ligne pour les présentations de projets et certaines conférences de presse.  

Pour l’équipe de Benshi, le festival est toujours l’opportunité de découvrir de beaux films d’animation en avant-première pour vous en parler au moment de leur sortie en salle, ou encore de dénicher de petites pépites à vous proposer sur la plateforme. Cette année, l’équipe a particulièrement apprécié certaines présentations de films en production qui nous réservent de très belles surprises, et notamment celle de Perlimps, prochain long métrage de Alê Abreu, réalisateur du très beau Le Garçon et le Monde que vous pouvez par ailleurs découvrir sur Benshi. Également de très beaux courts métrages et spéciaux télé, comme Maman pleut des cordes de Hugo De Faucompret.

Le festival démontre encore une fois que le cinéma d’animation s’adresse à tous les publics. C’est d’ailleurs le film Flee de Jonas Poher Rasmussen (Dannemark) qui a obtenu le Cristal du long métrage couplé du Prix du public, et qui s’adresse à un public adulte. La Traversée, de Florence Miailhe obtient la mention du jury. Le Prix Jeune public a quant à lui été décerné à une production Folimage, studio avec lequel Benshi collabore tout au long de l’année : Kiko et les Animaux, de Yawen Zheng. C’est enfin le court métrage Un caillou dans la chaussure, par le réalisateur de La Petite Casserole d'Anatole, Eric Montchaud, qui obtient Le Prix Jeune public Canal +. Du côté des spéciaux télé, Vanille de Cuillaume Laurin reçoit le cristal et Maman pleut des cordes, coup de cœur de Benshi, le prix du jury.

> Découvrir tout le palmarès : https://www.annecy.org/le-festival/palmares

Voici un aperçu de ce que Benshi a retenu durant le festival, en portant une attention particulière aux films adaptés aux enfants, petits et grands :

Les longs métrages en compétition

Poupelle of Chimney Town, de Yusuke Hirota (Japon)
Ce long métrage japonais nous emmène dans une cité habitée par de grandes cheminées qui recouvrent le ciel de fumée noire. Les dirigeants maintiennent les habitants dans l’idée qu’il n’existe pas de monde extérieur. Lubicchi, petit ramoneur, a été quant à lui bercé par les histoires de son père qui lui assurait que, par-delà les nuages, il existe des étoiles. C’est alors qu’il se lie d’amitié avec une créature composée de déchets, Poupelle… Cette adaptation du roman graphique de Akihiro Nishino nous embarque dans une aventure rythmée dans un univers marqué par une animation qui nous change des mangas animés. Les enfants à partir de 7/8 ans seront séduits par ce seul film de la compétition officielle qui s’adresse au jeune public en dessous de 10 ans.
Sortie nationale le 1 décembre 2021

Josée, le tigre et les poissons de Kotaro Tamura (Japon)
Ce long métrage japonais a fait l’ouverture du festival d’Annecy, et s’adresse plutôt à de grands enfants, aux adolescents et aux adultes. Très travaillé, le film nous propose une histoire d’amour originale centrée sur le personnage de Kumiko, une jeune fille paraplégique surprotégée par sa grand-mère, qui va rencontrer Tsuneo, un étudiant en biologie marine. Kumiko, qui préfère qu’on l’appelle Josée, est très autoritaire et têtue. Elle va apprendre à connaître et même apprécier Tsuneo, chargé de s’occuper d’elle.
Sortie nationale le 16 juin 2021

Les séances événement

Le Peuple Loup de Tomm Moore (Royaume-Uni)
Dans une Irlande médiévale et fantastique, Robyn aide son père à chasser les loups de la forêt, considérés comme une grande menace pour la cité. Arrive le jour où elle rencontre Mebh, une lycanthrope enfant le jour et louve la nuit. C’est en se liant d’amitié avec elle que Robyn réalisera que la véritable menace n’est finalement pas celle que l’on croit…
Après les magnifiques Brendan et Le Chant de la mer, Tom Moore clôture son triptyque sur le folklore irlandais avec une histoire forte servie par une animation époustouflante. Un hymne à la nature.
Sortie nationale le 20 décembre 2021

Les films de télévision en compétition :

Zébulon le dragon et les médecins volants de Sean Mullen (Royaume-Uni)
La talentueuse équipe de Magic Light est de retour ! On ne vous présente plus leurs productions : entre Le GruffaloMonsieur Bout-de-Bois, ou plus récemment La Baleine et l’Escargote, ces moyens métrages ont déjà séduit des milliers d’enfants, et à raison : des scénarios travaillés, une très belle animation 3D… Pour ce dernier opus, on retrouve le personnage de Zébulon, qui n’est finalement pas le personnage central de l’histoire. On suit surtout l’histoire de la princesse Perle, une jeune femme médecin passionnée et bien décidée à mener la vie qu’elle a choisi. Le film sortira dans le cadre d’un programme distribué par Les Films du Préau.
Sortie nationale le 20 octobre 2021

Maman il pleut des cordes de Hugo De Faucompret (France)
Ce film de 29 minutes est un véritable bijou, tant au niveau de son histoire originale que de son animation, dignes d’un long métrage. On y suit le personnage de Jeanne, 8 ans, qui doit passer les vacances de Noël chez sa Mémé Oignon, à un moment où sa mère ne peut pas s'occuper d'elle. Jeanne possède un caractère bien trempé et trouve qu'il n’y a rien à faire à la campagne… Mais contre toute attente, elle va faire des rencontres surprenantes et ses vacances vont se transformer en une véritable aventure. Porté par les voix de Arthur H, ou encore Yolande Moreau, le film mélange des univers mystiques et merveilleux, tout en abordant des thématiques fortes comme la dépression, l’amitié, la famille et la générosité. Un film à ne pas manquer, qui sortira dans le cadre d’un programme accompagné d’autres jolis courts métrages, distribué par Les Films du Préau.
Sortie nationale le 1er décembre 2021



Vanille de Guillaume Lorin (France)
Cette nouvelle production des studios Folimage a remporté le cristal du meilleur spécial tv ! Un conte moderne qui se déroule en Guadeloupe et qui nous propose une belle plongée dans la culture créole, avec un mélange de prises de vues réelles et d’animation. Vous serez séduit par l’aventure de Vanille, jeune fille parisienne qui débarque chez sa tante en Guadeloupe, et qui déteste ses cheveux frisés. Elle apprendra finalement à les accepter au terme d’une quête riche en rebondissements, teinté de magie et de mystères…  
Sortie nationale à venir



Les présentations de films en production

Le Petit Nicolas
L’équipe de Benshi a eu la chance de découvrir les premières images du long métrage Le Petit Nicolas, film français réalisé par Benjamin Massoubre et Amandine Fredon, qui devrait sortir en salle 2022. Le long métrage, basé sur un scénario d’Anne Goscinny, s’avère très prometteur : les histoires du Petit Nicolas sont entremêlées de scènes également animées représentant Jean-Jacques Sempé et René Goscinny, travaillant sur la création du Petit Nicolas dans les années 50. Le travail de recherches est impressionnant. La ligne graphique du projet reprend fidèlement les traits de Sempé, en s’inscrivant avec respect et humilité dans le travail de l’auteur et du dessinateur. Un film qui fera autant plaisir aux enfants qu’aux parents nostalgiques !

Perlimps
Le nouveau long métrage de Alê Abreu, réalisateur du Garçon et le Monde (Cristal du long métrage en 2014) a été présenté pour la première fois au grand public lors de cette édition du festival. Sept années de travail ont été nécessaires pour réaliser ce film, qui sortira en 2022. Il mettra en scène deux espions venant de royaumes ennemis, perdus dans une forêt enchantée et à la recherche des mystérieux Perlimps, qu’ils doivent tous deux secourir…
L’univers graphique est incroyable, entièrement réalisé à partir de peintures abstraites dessinées par Alê Abreu lui-même, retravaillées ensuite sur ordinateur pour en sortir des ambiances propres à chaque scène. Un travail impressionnant, qui nous donne envie de découvrir ce film au cinéma dès que possible !



Les courts métrages jeune public en compétition

Kiko et les Animaux de Yawen Zheng (France, Suisse)
Réalisé dans le cadre de la résidence jeune public des studios Folimage à Valence, Kiko et les Animaux sensibilise les enfants au respect des animaux, qui comme nous, sont capables de ressentir des émotions. La réalisatrice coréenne nous propose un joli film court sur l’enfance et la nature, qui va de pair avec l’album jeunesse éponyme créé conjointement à la production du film et édité par Bayard Editions Jeunesse. Le film remporte le prix jeune public du festival ! Il sortira dans le cadre d’un programme de courts métrages en 2022.

La Princesse et le Bandit de Sosnina Mariya, Mikhail Aldashin (Russie)
Ce court métrage, produit par les studios russes Souzmultfilms, est une comédie qui va à contre-courant des idées que l’on se fait des princesses : ici, la princesse ne rêve pas d’un prince charmant mais elle tombe amoureuse… d’un bandit ! Humour et dérision garantis.

Rédigée par Benshi